J'aurais voulu être une artiste.

Kokoro no Kizu.


L'éternelle insatisfaite que je suis ne saurait se contenter de ses propres bricolages. Alors j'emprunte ce que je ne peux reproduire, je me délecte des mots des autres, en attendant de retrouver les miens, et je décroche impunément les plus beaux pixels de leur cadre originel. Rêver ma vie comme un roman de Jardin. Sauter à pieds joints dans les flaques pour mieux sécher ensuite. Rafistoler ses étoiles qui se cassent la gueule. Parce que je ne peux m'empêcher de rêver en grand moi, bordel.


Ca sert à quoi de commencer une histoire si c'est pour la finir?
Mais en même temps, comment sait-on qu'une histoire va finir
si on ne la commence pas?

*Arrête de te poser des questions...*

« C'est drôle. Faut jamais rien raconter à personne. Si on le fait, tout le monde se met à vous manquer. »
J.D. Salinger.





Mademoiselle Liberté a encore fait des siennes ce soir…

0 petit[s] mot[s]: