J'aurais voulu être une artiste.

Up all night, got some demons to fight.



C'est parfois dur d'admettre que l'on n'est pas la fille que l'on voudrait être et qu'on ne le sera probablement jamais. Et les fantômes du passé ressurgissent au milieu de la nuit, images floues de mon inconscient, virulentes didascalies d'un monde que je voudrais parallèle, enfoui au pays des merveilles.

3 petit[s] mot[s]:

GoutteDeSable a dit…

Arrêtes de pas t'aimer ! Et puis si tu ne peux pas être comme ci ou comme ça, n'y penses plus et fait avec ce que tu as. Un trésors, j'en suis sure !

Fay a dit…

Je ne comprends pas tout, mais article bien triste !

Lou. a dit…

Ah mince, il fait si dépressif que ça, cet article? lol Non c'est pas vraiment en général, sérieusement, je m'aime bien, c'est juste sur des points de détails en fait, des petites constatations sur le moment, mais au final, ça me gêne sur le coup et puis c'est fini. Et puis c'est vrai que j'écris rarement quand tout va bien, j'écris au moment précis où c'est la merdouille dans ma tête, mais ça ne dure pas. Par contre, c'est écrit sur le blog donc forcément, si on lit tout, ça fait blog de dépressive chronique qui va se jeter de la fenêtre du rez-de-chaussée ou bien se tailler les veines avec une enveloppe :p Le blog, c'est vraiment 5% de mon humeur générale (et heureusement, car sinon je me foutrais moi-même des baffes si j'étais comme ça 24/7 xD)

Mais merci quand même, c'est toujours agréable <3