J'aurais voulu être une artiste.

I've flown too high on borrowed wings.

Le savoir si proche me donne de mauvais frissons. Je me force à lire ses élucubrations afin de me souvenir ce pourquoi je me dois de garder mes distances et m'appliquer à le détester. J'aspire à de belles rencontres, à des escapades nocturnes à s'enivrer du scintillement des étoiles, de nouveaux soupirs du bout des lèvres. Parce que rien ne m'empêchera de rêver en grand.

Je n'aime pas "courir après les gens". Je pars du principe que si quelqu'un ne veut pas de moi, tant pis pour lui. Mais je me retrouve tellement étonnée lorsque quelqu'un me court après malgré ces distances que je pose, et je me dis que je ne suis qu'une grosse sentimentale, en vérité.



2 petit[s] mot[s]:

Anonyme a dit…

"si quelqu'un ne veut pas de moi, tant pis pour lui." Arff je crois que c'est ce qu'il me reste à penser...

Anonyme a dit…

ci-dessus anonyme = vlamm