J'aurais voulu être une artiste.

Du Nesquick et des tests Cosmo.



Quel est votre pouvoir sur les hommes ?

Vous êtes une amazone
Indépendante, vous ne cherchez pas le reflet de votre beauté dans le regard des hommes ni la sécurité dans leurs bras. Vous jouez d’égal à égal. Du coup, ils pensent qu’ils n’ont pas d’emprise sur vous. Vous éveillez leur instinct de chasseur et de possession. Même dans leurs bras, vous ne leur êtes jamais totalement acquise, un réflexe d’autodéfense qui a pour conséquence de les placer sous votre contrôle, dans l’incertitude des lendemains. Les hommes pressentent que vous pouvez les quitter à tout moment.

Ça vient d’où ?
Inconsciemment vous êtes celle qui refuse de se laisser attraper, se moque du conformisme, la belle (pas si) solitaire, amazone sans arc mais tout aussi dangereuse nue qu’en tailleur bien sage.

Ne poussez pas :
Votre détachement est un moyen de ne pas montrer votre fragilité, mais pour comprendre cette ambiguïté, « je tiens à toi donc je m’éloigne », il lui faudra de la maturité, du tact, aura-t-il assez de patience ?

1 petit[s] mot[s]:

Anna a dit…

Mouahaha.

Vous êtes une odalisque
Vous exercez sur les hommes une attraction sensuelle, un magnétisme, vous faites émerger leurs fantasmes.Sans être une provocatrice, vous avez le pouvoir d’électriser leur corps autant que leur mental. Ils font la roue, mais ils se sentent à votre merci devant votre lit. Et après ? Les petits joueurs ont la frousse, les plus experts, en connaisseurs, mesurent la chance de goûter à votre calice.

Ça vient d’où ?
De votre animalité. En général, notre moi social la tient prisonnière, chez vous elle a trouvé la porte de sortie, et l’inconscient des hommes a tôt fait de la repérer… avant vous.

Ne poussez pas :
Attention à ne pas laisser votre pouvoir érotique vous consumer à votre tour, vous recherchez votre alter ego, mais vous risquez d’être la belle captive de son sérail, celle qu’on ne visite que la nuit, et qu’on laisse à l’écart de sa vie.